Vous êtes ici

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) est la principale agence onusienne pour la santé sexuelle et reproductive qui assure les droits et les choix pour tous. L’UNFPA a été créé sous forme de fonds d'affectation spéciale en 1967 et a commencé à financer des programmes démographiques en 1969.

L'objectif de de cette agence consiste à construire « un monde où chaque grossesse est désirée, chaque accouchement est sans danger et chaque jeune personne peut exprimer pleinement son potentiel ». À cette fin, l'UNFPA s'attache à garantir que tous les individus, notamment les femmes et les jeunes, sont en mesure d'accéder à des services de santé sexuelle et reproductive de haute qualité, y compris la planification familiale, afin de pouvoir faire des choix éclairés et libres concernant leur vie sexuelle et reproductive.

Pour la période de 2018-2021, l’UNFPA dispose d’un plan stratégique qui vise à réaliser trois principaux objectifs résumés dans le concept des « trois zéros ». Zéro décès maternel, zéro violence sexiste et pratiques néfaste et zéro besoin non satisfaits en contraception. L’objectif est que personne ne soit laissé pour compte et que les plus vulnérables soient atteints en premier. Ce plan réaffirme donc l’engagement de l’UNFPA en faveur de l’accès universel à la santé sexuelle et reproductive et aux droits en matière de procréation, en mettant l'accent sur les femmes, les adolescents et les jeunes.

Ce que nous faisons en Guinée depuis 1979

L’UNFPA travaille en Guinée à travers un bureau principal à Conakry et une présence dans les localités de Kindia, Mamou, Labé, Kankan et N’zérékoré. Il intervient dans le domaine de la santé reproductive, de l’égalité des sexes et la gestion de l’information stratégique.

L’agence apporte un appui technique et financier à quatre (4) départements ministériels (Plan et développement économique, Santé, Actions Sociale, promotion féminine et enfance, Jeunesse et emploi jeune), aux organisations de femmes et de jeunes.

L’UNFPA contribue à la réalisation des objectifs du Plan Cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement (PNUAD 2018-2022) avec un budget annuel en 2019 de $8millions.

 

Domaines prioritaires d’Intervention

  • Santé sexuelle et reproductive : planification familiale, santé maternelle, prise en charge de la fistule obstétricale, etc ;
  • Genre : lutte contre les violences basées sur le genre et les pratiques néfastes, autonomisation de la femme, etc ;
  • Jeunesse : Information sur la santé de la reproduction pour les jeunes et adolescents, autonomisation économique des jeunes, promotion de la citoyenneté et la consolidation de la paix ;
  • Information Stratégique : collecte, analyse et exploitation des données des enquêtes et du recensement, et analyses stratégiques & communication sur le dividende démographique.